© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Aviation, sécurité aérienne, avions radar AWACS
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur l'aviation


Présentation de l'Airbus A350 par
le président d'EADS Louis Gallois.

Airbus tire son épingle du jeux lors du Salon du Bourget 2009 avec 127 commandes, dont 58 commandes fermes, et 69 engagements d'achats pour divers types d'avions de ligne pour un montant total de 12,9 milliards de dollars. Airbus a vendu depuis le début de l'année 150 appareils et à pour objectif une vente de 300 contre 483 avions l'année précédente.
- Un protocole d'accord pour la vente de sept A330 a été signé avec la compagnie Turkish Airlines.
- Le 15/06/09, Qatar Airways a passé une commande ferme de 24 Airbus A320 pour 1,9 milliard de dollars.
- Le 16/06/09,  Air   Asia   a passé une commande ferme de 10 Airbus A350-XWB pour 2,4 milliards de dollars et 5 options supplémentaires.

Airbus A350-XWB (photo, cliquez ici)
Le Président de d'EADS présentait l'Airbus à 350 lors du salon du Bourget qui sera disponible en trois versions.
Président d'EADS Louis Gallois, avion de ligne Airbus A350
L'A350-XWB est une nouvelle gamme dotée d'un fuselage extra-large (XWB : Extra Wide Body), qui sera disponible en 3 versions et permettra de transporter jusqu'à 350 passagers sur 15.750 km (8.500 nm). Il disposera des dernières innovations et utilisera des panneaux de fuselage en CFRP (composites à base de fibres de carbone) qui seront plus légers, et permettront de consommer moins de carburant. L'industrialisation a débuté en décembre 2006 et il devrait entrer en service en 2013. Les coûts siège-kilomètre seront inférieurs de 20 % comparé aux autres appareils de cette gamme avec une consommation de carburant inférieure de 25% par siège. L'A350-1000 doit concurrencer le Boeing B777 commercialisé depuis 1995.
Accès aux PHOTOS, cliquez sur les liens ci-dessous.
A350, cabine économique.
A350, cabine affaire.
A350, cabine luxe.
L'A350-800   sera doté de 270 sièges, en configuration tri-classe spacieuse.
L'A350-900   sera doté de 314 sièges.
L'A350-900F sera une version cargo, proche des versions passagers.
L'A350-900R sera très-long-courrier avec une autonomie supérieure.
L'A350-1000 sera doté de 350 sièges.
avion de ligne Airbus A350, présentation par le Président d'EADS Louis Gallois
Accès aux PHOTOS, cliquez sur les liens ci-dessous.

A350, cockpit.
A350, cockpit.

La visibilité latérale du cockpit a été augmentée en utilisant 2 pare-brises et 2 larges fenêtres latérales au lieu de 6 sur les autres avions. L'A350 reprend le nouveau cockpit de l'A380, et est équipé de nouveaux ordinateurs, de radars sophistiqués, de la nouvelle technique de commande Airbus, et il reprend le "Joystick" de l'A330, l'A340 et l'A380. Il est équipé de 10 grands écrans multifonctions.
      - 8 écrans principaux horizontaux face aux pilotes,
             - écrans de surveillance des moteurs,
             - écrans de surveillance des systèmes,
             - des écrans multifonctions à la place des anciens MCDU de chaque coté de la colonne. Comme sur l'A380, ces derniers sont interactifs et disposent d'une interface organisée en menus déroulants pour la gestion du FMS, et les check-lists interactives.
      - 2 écrans sur la console centrale :
             - PFD (Primary Flight Display,
             - ND (Navigation Display),
      - 2 collimateurs tête haute (HUD) sont proposés comme sur le Boeing 787.
      - 2 grands écrans 12 pouces installés sur les côtés du poste, équipés de claviers QWERTY / touchpads rétractables, destinés à l'EFB (Electronic Flight Bag) de dernière génération, qui permet d'afficher les cartes de navigation, procédures de décollage et d'approche, les plans des aéroports et les cartes météorologiques.
Descriptions des fonctionnalités.
- L'A350 dispose de la fonctionnalité breveté par Airbus « Brake-to-Vacate », qui permet de choisir une bretelle de sortie de piste après un atterrissage. Il permet de réguler la vitesse et le taux de décélération automatiquement, le temps d'occupation des pistes, la consommation de carburant, la durée de vie des pneumatiques, des freins des trains d'atterrissage, etc...
- L'A350 est équipé d'un nouveau système anti-collision amélioré appelé « Autopilot TCAS ». Le système TCAS conventionnel permet d'éviter les collisions avec les autres avions.
- Les écrans de navigation affichent la situation de l'avion en superposant sur le plan de vol le relief et les phénomènes météo.
- Les écrans permettent de contrôler
       * les moteurs,
       * les circuits carburants, hydrauliques, pneumatiques, électriques,
       * les surfaces mobiles, l'altitude de cabine,
       * les trains d'atterrissage, les portes et trappes, etc…
       * une nouvelle interface électronique interactive qui réduit la documentation papier...

Tous les avions long courrier Airbus sont équipés en cas de panne moteur, et de même de l'APU, d'une autre source de secours, qui repose sur le principe d'une mini-turbine éolienne, qui est capable de fabriquer de l'énergie pour alimenter les instruments et commandes de vol essentiels. Cette turbine est située sous l'aile droite pour les A330/340 ou gauche comme sur l'A380, ou parfois sous la queue selon les types d'avions.

turbine génératrice électrique de secours



Accès aux PHOTOS, cliquez sur les liens ci-dessous.
Airbus A350-900, de Finnair commande ferme du 23/03/2006 en 9 exemplaires et 4 option en plus.
Airbus A350-800, de Qatar Airways.
Airbus A350-800, de Tunis Air.
Airbus A350-900, de China Airlines.
A350-900 XWB de Aeroflot.
Caractéristiques
 
DIMENSIONS
A350-800 A350-900 A350-1000
Longueur hors-tout 60,7 m 67,0 m 74,0 m
Hauteur  17,2 m 17,1 m 17,2 m
Longueur du fuselage  58,9 m 65,3 m 72,3 m
Largeur du fuselage  5,96 m 5,96 m 5,96 m
Hauteur du fuselage  6,09 m 6,09 m 6,09 m
Largeur cabine (entre accoudoirs)  5,59 m 5,59 m 5,59 m
Longueur de la cabine  n/a
Envergure  64,8 m 64,8 m 64,8 m
Surface alaire (référence) 443 m2 443 m2 443 m2
Flèche d'aile (corde mi-aile à 25%)  31,9° 31,9° 31,9°
Empattement  24,86 m 28,67 m 33,1 m
Voie  10,6 m 10,6 m 10,7 m
EXPLOITATION
Motorisation RR RR RR
Poussée des moteurs 74 000 lb. slst 83 000 lb. slst 92 000 lb. slst
Nbre de sièges standard (de base)  270 314 350
Autonomie (à pleine charge)  15 400 km 15 000 km 14 800 km
Vitesse de croisière type  0,85 (Mmo) 0,85 (Mmo) 0,85 (Mmo)
Plafond 
Capacité conteneurs LD3 en soute  28 36 44
Capacité maxi. de palettes en soute 9 11 14
Volume en soute  11,3 m3 11,3 m3 11,3 m3
Configuration optimum (+ soute) : 


5 P + 12 LD3 

111,2 m3 145,8 m3 168,8 m3
MASSE
Masse maxi. au parking  248,9 268,9 298,9
Masse maxi. au décollage  248 268 298
Masse maxi. à l'atterrissage  185 205 228,5
Masse maxi. sans carburant  173,5 192 213,5
Capacité maxi. de carburant 129 000 l 138 000 l 156 000 l
Masse à vide en exploitation type n/a n/a n/a
Charge marchande type n/a n/a n/a

Airbus A380

L'Airbus A380 était présent, et a effectué plusieurs démonstration en vol pendant le salon du Bourget. Nous pouvons voir au premier plan les sondes pitots qui ont généré une grande polémique en juin, mais il faut savoir que tous les types d'avions et même des drones militaires ont déjà été touchés par le givrage des sondes pitots. Nous avons pu noter pendant ce salon l'absence des avions de Boeing, qui n'a vendu que de 2 avions et obtenu seulement 7 options.

sondes Pitot de l'avion Airbus A380

L'Airbus A380 était le gros et le seul avion de ligne présent dans cette catégorie, même le C-5 Galaxy, gros porteur américain, faisait pale figure à côté.

avion Airbus A380 salon du Bourget Paris France

L'Airbus A380 comme beaucoup d'avion de grande longueur est équipé d'un patin qui touche le sol lors d'un décollage trop cabré. Ce dispositif déclenche une alarme sonore et visuel sur les avions de cet importance.

patin de queue, avion Airbus A380 salon du Bourget Paris France
 

trains d'atterrissage de l'avion Airbus A380 salon du Bourget Paris France

John Leahy, directeur commercial, a jugé ce salon meilleur que ce qui était attendu en raison de la crise économique actuel, et peut être aussi du crash de l'A330-200 le 1er juin. Malgré la loi des séries d'incidents divers qui a frappé plusieurs avions de ligne d'Airbus, les ventes de Boeing se sont limités à seulement 2 avions de type 737, qui a connu en plus 66 annulations en raison de la crise économique contre 21 pour Airbus. Cela a fait naître une suspicion sur des sabotages possibles, notamment à la suite de la découverte de la détérioration volontaire d'un détecteur de fumée sur un Airbus. Boeing et Airbus se livre un combat acharné pour un nouveau marché qui repose sur la fourniture au Pentagone 179 avions ravitailleurs pour un montant de 35 à 40 milliards de dollars.

La première proposition de Boeing reposait sur une cellule de B767 (KC767), mais il envisage désormais de proposer son ravitailleurs sur la base d'un B777. Airbus propose son avion RMTT qui repose précisément sur une cellule de A330-200, du même type que celui qui s'est écrasé le 1er juin 2009. De plus la futur avion Présidentiel Français du Président Sarkozy sera aussi un A330-200. Tout le monde a intérêt à découvrir la cause de crash et à déterminer si un sabotage est une possibilité, hypothèse non envisagée par les médias, si ce n'est la piste d'un acte terroriste éventuel. Ces deux raisons expliquent le déploiement d'importants moyens pour retrouver les boites noires. Boeing au salon du Bourget indiquait être confiant sur la décision finale du Pentagone.

- 23/05/2003, le Pentagone annonce qu'il achète à Boeing 100 avions ravitailleurs.
- Le 02/12/2003, le marché avec Boeing a été annulé suite à des conflits d'intérets, et on apprenait la condamnation pour corruption d'une fonctionnaire du département de la Défense et de deux dirigeants du constructeur Boeing.
- 10/10/2004, le Congrès américain vote l'annulation du contrat.
- 07/06/2005, l'inspection générale du département de la Défense conclut que l'attribution du contrat à Boeing repose sur la volonté d'accorder une subvention à Boeing.
- 07/09/2005, EADS et Northrop Grumman s'allient pour le projet des avions ravitailleurs.
- Le 29 février 2008, le Pentagone et l'armée de l'air attribuait le contrat à Northrop Grumman et à EADS.
- En juin 2008, suite à la polémique au Congrès entre les élus du Nord-Ouest en faveur de Boeing, et ceux du Sud en faveur de son conccurent, la Cour des comptes du Congrès a réussi à faire suspendre le contrat.
2008
- 09/07/2008, le Pentagone relance l'appel d'offre des avions ravitailleurs.
- 06/08/2008, le Pentagone représente un nouveau cahier des charges à EADS/Northrop Grumman et à Boeing.
- Mi-juin 2009, Samuel Jones accompagné d'une délégation de 60 personnalités de trois Etats, dont l'Alabama, s'est rendu au Salon du Bourget, déterminé a obtenir la construction de l'Airbus ravitailleur (A330 MRRT = KC45A).

Boeing contre Airbus.

On a entendu dire mardi 2 juin que Boeing profitait de cet accident pour critiquer nos Airbus, d'autant que Boeing utilise aussi maintenant des commandes de vol électriques. Sauf qu'on nous a assez expliqué lors des journaux télévisés que nos avions face à la foudre faisait cage de Faraday, et donc les systèmes électroniques avioniques étaient protégés. Or Boeing à fait une grande publicité autour de son nouveau Boeing 787 Dreamliner pour déclarer que son avion serait plus léger car entièrement en matériaux composites. Sauf que dans le cas présent on ignore tout des risques d'interférences électromagnétiques et des impacts foudres sur l'électronique d'un Boeing Dreamliner doté d'un fuselage composite qui ne fait plus cage de faraday, comme je le faisais remarquer dès juin 2006 sur mon site (cliquez ici). Les normes actuelles sur les impacts foudres et les interférences électromagnétiques sont faites pour des avions réalisés en AU4G, métal utilisé pour les avions, mais pas pour des avions entièrement en composite. On ignore donc quelle décision, quel type de contrat, quelles restrictions les compagnies d'assurance décideront d'appliquer à la compagnie Boeing pour son nouveau Boeing 787 Dreamliner.
 



 
  Retour au chapitre sur l'aviation.
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Aviation, sécurité aérienne, avions radar AWACS
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.