© Protected by Copyright
Sur certains de mes sites, en haut à gauche on voit parfois un bandeau publicitaire avec un lien vers le site http://www.mobile-et-sante.fr/ qui n'a rien à voir avec le ministère de la santé, mais qui est en réalité un site de l'AFOM et donc des opérateurs qui prétendent que les champs électromagnétiques sont inoffensifs. Vous avez ici la preuve de l'innocuité des hyperfréquences sur ce magnifique cocotier qui en a perdu la tête depuis après avoir été irradié en permanence par les bonnes ondes du pylône sur la photo ci-dessous. J'ai aussi d'autres photos d'arbres, mais pas en France, car quand cela sent le roussi, ils sont tout de suite coupés, et nous n'avons pas le temps de les photographier.
antenne relais
Je précise que j'ai d'autres photos d'arbres, mais pas en France, car ils sont coupés
immédiatement. Les cobayes de Dirk Adang de l'université de Louvain, n'ont pas eux non plus apprécié d'être exposés aux bonnes ondes inoffensives de la téléphonie mobile, en voilà la preuve.
cancer danger leucémie risques sanitaires antennes relais gsm
©Copyright - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur.
AVERTISSEMENT
L'auteur du site, Marc Filterman, ne cautionne aucune des sociétés dont la publicité appararaît quand son site est sélectionné via un moteur de recherche, et qui vendent des produits qu'ils prétendent efficaces contre la nocivité des champs électromagnétiques. 
De même que je ne cautionne pas les sites commerciaux qui ont utilisez mes écrits, mes dessins ou photos sans mon autorisation, et mis des liens vers mon site pour vendre leurs produits anti-ondes que je ne connais pas, et qui n'ont en plus jamais fait l'objet d'un contrôle pour vérifier leur efficacité contre la nocivité de ces ondes, comme je l'ai spécifié lors de certaines de mes conférences.
 TRANSLATE - TRADUIRE.
Le site de Marc Filterman,
Scandales aux armes électromagnétiques 
est désormais disponible chez l'hébergeur iFRANCE
- ATTENTION -
NOUVELLE ADRESSE DU SITE DE MARC FILTERMAN
http://filterman.ifrance.com/
Le scandale de la pollution électromagnétique et des risques sanitaires
des antennes relais GSM/UMTS des opérateurs de la téléphonie mobile pour la santé
SCANDALES AUX CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES
SCANDALES AUX  ARMES ELECTROMAGNETIQUES
- Téléphonie Mobile GSM - ALLERGIES -
Pour la section Aviation et le crash d'Air France consultez le sujet N°6
Quand un chercheur du CNRS,
conseiller scientifique chez Bouygues télécom,
reconnaissait dès 2000 la nocivité des micro-ondes
des antennes relais GSM de la téléphonie mobile,
lors d'un débat radio avec Marc Filterman.

REACTION du 29 mars 2009, suite à l'intervention dans l'émission SCIENCE 2 des frères BOGDANOV le samedi 28 Mars 2009 de 18h à 18h50 sur FRANCE 2, du Dr Aurengo, membre du conseil scientifique de Bouygues, du conseil d'administration d'EDF, représentant de l'académie de médecine, etc... Etait  aussi présent pour ce débat sur la téléphonie mobile GSM, le Docteur SOUVET qui a contredit le Dr Aurengo, et la Secrétaire d'état Nathalie KOSCIUSKO MORIZET.


Marc Filterman:  marcfilterman@hotmail.com
Déjà en France il y a un problème d'information, très peu de monde est au courant des risques, pour preuve, j'ai été voir un médecin dernièrement, il ignorait totalement les risques du GSM sur la santé, mais ce qui est plus grave, cela veut dire que le Ministère de la Santé n'a pas demandé aux médecins de mener des investigations ou n'a pas signalé aux médecins qu'il y avait des risques possibles avec une exposition à des micro-ondes GSM ou autres, un téléphone cellulaire, ou même un système radar, les micro-ondes sont utilisées dans plusieurs dispositifs.

Pierre Monaton:
Alors vous avez travaillé je crois une dizaine d'années sur les radars, mais les radars n'ont rien à voir avec le téléphone mobile, qu'est-ce qui vous motive autant pour mener le combat que vous menez aujourd'hui.

Marc Filterman:  marcfilterman@hotmail.com
Alors à l'époque j'ai fait effectivement 10 ans de recherche sur les radars. Les radars, bon il faut savoir aussi que les radars fonctionnent en ondes pulsées comme les GSM. Or dès qu'un système est numérique les chercheurs partent du principe qu'effectivement ils sont plus dangereux que l'analogique. Parce que comme c'est une onde pulsée, c'est à dire des impulsions, c'est comme si on allumait x fois  la lumière pas seconde sauf que là, on le fait avec une énergie haute fréquence, étant donné que là il y a un cycle répétitif, c'est comme si on utilisait un marteau-piqueur par exemple au même endroit dans une cellule, donc ce qui produit sa destruction. Alors moi à l'époque où j'ai travaillé sur les radars, j'avais quand même une dizaine de radars qui allait jusqu'à des puissances de 450 KW et à cette époque là j'ai eu effectivement des problèmes de santé, problème de vue, perte de mémoire également. C'est à dire que si je posais un outil juste au-dessus d'un écran ou n'importe quoi, je ne me rappelais plus que je l'avais mis à cet endroit-là, et c'est assez intéressant parce que l'anglais qui est intervenu lors de l'émission Envoyé Spécial, il signale aussi des troubles de mémoire. Or Collin Blakemore également qui fait parti d'une commission (GOUVERNEMENTALE pour être plus précis) sur les cellulaires aux États-Unis, lui aussi il signale, il signalait qu'il avait arrêté d'utiliser le sien parce qu'il s'était retrouvé avec des troubles de la concentration, enfin quand on dit trouble de la concentration, c'est trouble de la mémoire également.

Bernard Veyret, CNRS, membre du conseil scientifiques de Bouygues télécom.
Alors je peux donner quelques exemples, donc la comparaison avec les fours micro-ondes est bonne en ce sens que les fréquences utilisées sont effectivement très proches, mais les puissances ne sont en rien comparables (1), et puis bien sûr le four est fermé, et on ne met pas sa tête dedans, tandis que le téléphone est collé contre la tête mais en espace ouvert. De même M. Filterman a cité donc des études selon lui positives sur la prolifération des tumeurs dans différents modèles et sur l'œil, moi je connais bien la littérature internationale(2) et je puis vous dire aujourd'hui que, aucun effet biologique délétère n'a été de façon rigoureuse jusqu'à présent (FAUX). Evidemment dans l'avenir, cela pourrait être le cas mais le concensus scientifique actuel qui est donc exprimé au sein de l'OMS par exemple, ou d'autres institutions de ce genre, donc dit bien que jusqu'à présent aucun effet sanitaire nocif n'a été démontré scientifiquement. D'autre part, oui, j'ai bien entendu que M. Filterman avait bien travaillé sur les radars, pas forcément sur les effets biologiques des radars, mais il les avait peut-être constaté.

(1) M. Veyret oublie qu'on ne téléphone pars avec un four à micro-ondes sur la tête, et que même si il fait une puissance de 1 kilowatt, en réalité la norme fixe la limite d'une fuite à 1 milliwatt par cm², ce qu'il oublie de nous préciser. Suite à des expositions chroniques, il y a déjà eu des morts et des blessés par le passé, dès les années 50.

Marc Filterman:  marcfilterman@hotmail.com
Oui je les ai constatés après effectivement oui.

Bernard Veyret:
Et ça, je suis entièrement d'accord avec lui pour dire que les radars puissants, ceux qui sont utilisés dans la marine, dans l'aviation,si on y est exposé à leur faisceau en proximité ils peuvent être effectivement DANGEREUX,par exemple dans une usine où on les construit ou ailleurs. Un radar puissant et un téléphone, ça n'a pas grand chose à voir, ou niveau donc des intensités.

Sur un aéroport on est au moins à 1 km du radar (et on peut en subir déjà les effets), contrairement aux antennes relais GSM qui sont elles directement sur les toits des lieux d'habitation, ce qui fait que la puissance du signal auquel on est exposé est souvent beaucoup plus élevée, que celui d'un radar. On a des radars en 400 MHz, les GSM sont en 900 MHz, les radar en bande L sont entre 1200 et 1400 MHz, et on a aussi des GSM en 1800 MHz, et 2000 MHz pour l'UMTS, et ensuite le four à micro-ondes en 2450 MHz et on a encore des radars entre environ 2900 et 3300 MHz. Il n'y a donc pas de différence de spectre entre les micro-ondes utilisées par les radars et la téléphonie mobile, si ce n'est le type de modulation utilisée, et encore, même celle-ci est impulsionnelle en GSM comme pour les radars. Les effets nocifs sont donc évidents lorsque l'exposition est permante, ce que les opérateurs et leurs complices ne révèleront pas, car plus de 50 % des antennes en France sont hors la loi, même si on applique les règles de base minimum. Je suis bien placé pour en parler, étant en plus un ancien des télécoms.

Pierre Monaton:
Bernard Veyret, soyons clair, peut-on vraiment dire aujourd'hui par rapport aux expériences que vous avez menées que le risque du téléphone mobile pour la santé est nul.

Bernard Veyret, CNRS, membre du conseil scientifiques de Bouygues télécom.
Alors ce que l'on peut dire plutôt c'est que toutes les études qui ont été faites pour évaluer ce risque ont été globalement négatives.Voilà et elles continuent, et elles sont même je dirais fleurissantes en ce moment, dans mon laboratoire comme dans d'autres dans le monde.

Bernard Veyret, CNRS, membre du conseil scientifiques de Bouygues télécom.
Alors, oui ça, ça, il faut, c'est, c'est très complexe au niveau scientifique cette question, on peut parler de deux choses complètement distinctes, une première c'est la modulation qui existe sur les micro-ondes utilisées par les téléphones, c'est à dire les pulses dont parlait M. Filterman tout à l'heure, çà c'est une chose, et aussi les champs magnétiques qui sont produits par le téléphone lui-même, qui rentrent en contact avec la tête. Il s'agit de deux choses indépendantes distinctes dont il faut préciser les effets séparément. Je crois donc que la manipulation des esprits qui est parfois citée dans des documents sur Internet, correspond au premier cas, c'est à dire à la modulation des ondes, il s'agit, et ça bien sûrc'est très difficile à vérifier puisque c'est SECRET**, il s'agirait de modulations particulières qui ont des effets sur le cerveau. Ce qui faut bien voir c'est que le téléphone lui, la modulation du téléphone a été prise pour des raisons purement techniques avec aucune motivation bien sûr d'agir sur le cerveau* , c'est une situation très très différente. On n'est pas dans la recherche militaire là.

**Certains individus à l'époque m'avaient contacté pour même essayer de m'acheter des documents.

Bernard Veyret, CNRS, membre du conseil scientifiques de Bouygues télécom.
Ha oui, en veille, en veille il continue d'émettre comme vous savez, mais avec une puissance extrêmement faible, donc simplement pour signaler sa présence et à ce moment là, donc la puissance moyenne chute, qui est déjà faible, chute encore plus, et d'autre part, on ne l'a pas collé contre la tête.

Premier Auditeur:
Je suis technicien monteur en antenne GSM, pour les téléphones mobiles donc, et donc je m'occupe d'installer ces antennes là sur les toits d'habitations, enfin sur les toits d'immeubles essentiellement, et relais hertziens, les pylônes hertziens sur lesquels il y a des faisceaux hertziens qui tournent. Et donc il nous arrive parfois de faire des interventions sur des antennes, directement sur des antennes GSM, donc j'aurai aimé un petit peu connaître les risques, les risques inhérents à cela. Savoir un petit peu s'il y avait une législation du travail aussi qui, parce qu'on nous parle pas trop de tout ça. Savoir s'il y avait une législation du travail qui préconisait une certaine prudence ou un arrêt réglementaire.

Ici nous avons la preuve flagrante par cette question que les installateurs ne sont absolument pas informés des risques qu'ils courent lors d'une exposition à un relais GSM.

Bernard Veyret, CNRS, membre du conseil scientifiques de Bouygues télécom.
J'y répondrai donc très brièvement. Je comprends très bien que cette personne pose cette question relative à sa santé. Quand il installe des antennes, il va donc s'approcher d'une antenne qui peut être arrêtée ou allumée, et il peut se trouver à faible distance, puisqu'il s'agit de la réparer, de l'entretenir.
Ce cas là, les normes existent pour le public et pour les travailleurs dont il fait partie, et il est informé en principe par son médecin du travail de l'existence de cette norme et de la façon de les respecter. Sachez que quand une antenne standard est installée sur un immeuble, et qu'on se tient à environ 50 cm au delà de l'antenne, et bien sûr dans son axe, et pas derrière elle, on est à la limite des normes d'exposition. Donc si on rentre à l'intérieur de cette enceinte, c'est à dire plus près de l'antenne, donc là, on est au-dessus des normes. Et là il faut soit arrêter l'antenne soit prendre des précautions particulières pour pouvoir intervenir. Et ça c'est le médecin du travail de la société correspondante d'expliquer, et donc de prévoir cette intervention.

M. Veyret a botté en touche alors qu'il fausait parti de ICNIRP, qui a à l'époque précisément défini les recommandations, puisqu'il n'existe pas de norme, par contre il y a une durée légale à respecter pour une exposition, comme pour les rayons X.

Marc Filterman:  marcfilterman@hotmail.com
.... Oui...  alors Neil cherry est intervenu aussi en Australie et c'est interdit sur le toit des écoles. Dans divers états également américains par exemple la Californie a été un des premiers à interdire aussi les émetteurs sur les toits des écoles.
Je voudrais quand même évoquer un cas à Düsseldorf, où une installation a été redémontée, à la suite de personnes qui habitaient en dessous de cette installation, et les niveaux relevés étaient de 0,1 à 3 µW/cm², Idem pour l'ambassade des USA à Moscou.
 


 
Les scandales des risques sanitaires du téléphone mobile pour les enfants (03/03/2009).

Vendredi 27 février 2009, une émission sur les risques de la téléphonie mobile était diffusée sur France Info à 19h45.

Journaliste de France Info.
"Faut-il interdire le téléphone portable aux enfants, question pertinente, en tout cas c'est le souhait de la secrétaire d'état à l'écologie. Alors qu'en pense les internautes ?"

Il est évident que des enfants de moins de dians n'ont rien à faire avec un portable. A cet âge là c'est une dispense inutile, sans parler des risques de racket et de vol, qui peuvent mettre parents sur la paille, avec des factures élevées. C'est donc un cadeau irresponsable.

Journaliste de France Info.
"Alors franchement les internautes semblent assez peu inquiets. On les sent plus inquiets plus exactement sur la dépendance que pourrait avoir leurs enfants avec le téléphone mobile, que sur les risques sanitaires qu'ils pourraient encourir. Bonsoir Gérard Ledoigt. Vous êtes biologiste cellulaire, Professeur à l'Université de Clermont-Ferrand. Vous et votre équipe vous aviez démontré en 2006 que le téléphone portable avait des effets sur les cellules vivantes, alors justement, sur le forum UHD nous écrit, il dit "les ondes agissent sur les molécules, leur distorsion, leur polarisation", vous qu'est ce que vous aviez constaté justement il y a trois ans dans votre laboratoire."

L'incitation à la dépendance est volontairement organisé par les télécoms. Il suffit de décortiquer par exemple les publicités télévisées de France télécom, pour se rendre compte qu'elles visent les enfants. Les procédés utilisées dans certaines sont dignes des méthodes de la guerre psychologique utilisée en temps de guerre. Il dissimule toujours dans les pubs une donnée qui visent l'enfance, soit par le biais d'un animal de compagnie, soit par le biais d'une musique enfantine, ou encore par le biais de cocotte en papier plié. Il faut être évidemment très observateur.

Gérard Ledoigt, Professeur de Biologie cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrand.
"Voilà, ce qu'on avait constaté si vous voulez, c'est que sous une irradiation de fréquence de dix minutes, à la fréquence et à une amplitude d'un téléphone à l'oreille, les cellules végétales réagissaient aussi. Elles exprimaient des gènes, elles exprimaient donc des gènes de défense, comme si on les avait traumatisées, comme si on les avait mises au froid. Donc elles étaient capables de reconnaitre le rayonnement électromagnétique ambiant à une puissance qui correspondait à celle de la téléphonie mobile."

10 minutes d'utilisation d'un téléphone portable, c'est la durée nécessaire pour entraîner des ruptures de la barrière hémato-enchéphalique, ce que savent très bien les responsables de l'AFSSET, qui ne voient jamais aucun risque dès que les intérêts des industriels sont mis en cause.

Journaliste de France Info.
"Mais est-ce que ces cellules sont comparables à des cellules humaines ? Parce que ce sont des cellules végétales, des plants de tomates je crois."

Gérard Ledoigt, Professeur de Biologie cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrand.
"Tout à fait, tout à fait vrai, mais elles sont totalement comparables. Moi j'ai l'habitude de donner cet exemple là lorsqu'on crée des organismes transgéniques chez les plantes, on peut introduire des gènes humains, et les éléments fabriqués à partir de ces gènes humains, lorsqu'on les a introduit dans la plante par transgenèse, fabriquer des protéines exactement semblables, à celles que la cellule humaine va fabriquer; ça peut être utilisé en thérapie, ça peut être des hormones humaines, ça peut être des enzymes, donc la cellules fonctionne exactement comme une cellule humaine au niveau de ces problèmes génétiques."

Journaliste de France Info.
"Alors extrait du message de Greg, "il est grand temps d'arrêter de sortir des idioties à ce sujet, i n'y a aucune raison d'empêcher un enfant d'avoir un portable, à condition d'en limiter l'usage. On peut donner un portable à un enfant, si oui à partir de quel âge, et quelle limite donner."

Tiens, un vendeur de téléphone portable ou membre du lobby s'est réveillé. Ils sont faciles à reconnaître, car leur méthode consiste toujours à railler et ridiculiser les scientifiques qui ne sont pas de leur bord.

Gérard Ledoigt, Professeur de Biologie cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrand.
"Si vous voulez le problème s'est posé, moi je réagis un petit peu à ce genre de remarque, c'est qu'on aimerait bien savoir le risque s'il existe, et moi je pense qu'il y a certainement un risque car la réponse n'est pas neutre au niveau des cellules. Il faudrait absolument que des études soient menées pour bien disons connaître les risques associés à l'utilisation de la téléphonie mobile. C'est à dire de savoir s'il y a un problème de fréquence, un problème d'amplitude, un problème de puissance, s'il y a un problème de localisation des rayonnements, de manière à se situer dans une zone sinon pas dangereuse, sinon beaucoup moins."

Il y a bien un problème de résonance en fréquence, il y a donc un effet fenêtre, mais aussi en amplitude, en durée, et également en foncion du type de modulation utilisé, critères que les opérateurs passent sous silence. Les premiers effets de ces ondes de la téléphonie sont connues depuis avant les années 90, et même depuis les années 50 chez les militaires. En réalité les opérateurs ont fait abstration de tout ce qu'on savait déjà au niveau militaire.

Journaliste de France Info.
"Gérard Le Douard cela vaut non seulement pour les adultes, mais pour la question qui nous intéresse, les enfants, est-ce que le soucis numéro un n'est pas la dépendance. On sait bien qu'un enfant est tout à fait réceptif à beaucoup de chose lorqu'il est petit. Est-ce que dès six ans lui mettre un téléphone portable à l'oreille, est-ce que ce n'est pas créer une forme de dépendance chez lui à cet outil ?"

C'est le motif pour lequel les publicités sont réalisées d'une certaine façon.

Gérard Ledoigt, Professeur de Biologie cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrand.
"La dépendance si vous voulez n'est dangereuse que si, enfin, il y a dépendance qui risque d'amener des ennuis par la suite. Le problème premier là dans le cas présent, c'est plutôt de dire est-ce qu'il n'y pas un risque sanitaire au départ. C'est à dire le fait d'utiliser un téléphone comme un jeu, parce qu'il y a des jeux internet, des jeux électroniques, et l'enfant ne voit pas la différence entre une console de jeux qu'il a chez lui avec une pile, et puis le téléphone. Il a les mêmes jeux, simplement quand il est au téléphone, le téléphone rayonne en permance. Il va être soumis en permanence à un rayonnement, si ce rayonnement entraîne des modifications de sa physiologie, entraîne une modification au niveau de ses cellules."

La dépendance peut entraîner des risques de fatigue chronique, même lors d'exposition en plus du téléphone à des écrans d'ordinateur ou de télé, surtout si on se trouve avec le nez directemenr sur l'écran. Des problèmes sérieux sont apparus chez des enfants au Japon.

Journaliste de France Info.
"Est-ce qu'il est important justement pour un enfant de prendre des précautions ?"

Gérard Ledoigt, Professeur de Biologie cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrand.
"Exactment, il faut prendre des précautions, tant qu'on est dans le doute, et ce doute il est étayé par des résultats qui indiquent qu'il y a bien un effet sur des cellules. Quand les cellules sont en formation, quand les organes sont en formation, il faut éviter  de les stresser, de les irriter ces cellules, parce qu'il y a un risque comme on le sait, quand on a des irradiations en onde, c'est la cas des UV, à terme on arrive à des mélanomes, à des cancers 30 ou 40 ans plus tard."

C'est au moment de la division cellulaire, et donc de la croissance que l'exposition à des champs électromgnétiques représentent une menace, en provoquand des rupture dans les brin de l'ADN, ce qui va en plus modifier la retranscription de l'ARN.

Journaliste de France Info.
"Mais justement pour revenir à cette question des enfants jusqu'à quel âge faut-il ne pas leur donner de portable, à partir de quand on peut leur donner au moins un mobile ?"

En période de croissance, les enfants ne devraient pas être exposés à des CEM, et évidemmment aussi des produits chimiques.

Gérard Ledoigt, Professeur de Biologie cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrand.
"Ecoutez, le cerveau, lorqu'on téléphone c'est en général au niveau du cerveau, et puis même si l'enfant le tient avec ses mains, bon il va le regarder de près, le rayonnement est plus au niveau de la tête, d'après les neurophysiologistes, disons que le cerveau est en formation pendant très longtemps, mais surtout jusqu'à à peu près la puberté, avec des connexions qui s'établissent, avec des neurones qui vont se développer, donc il est important que dans cette phase là, eh bien on n'entraîne pas un cycle de perturbation de la mise en place de toutes ces cellules."
 

Journaliste de France Info.
"Merci beaucoup Gérard Le Douard, Professeur de Biologie Cellulaire à l'Université de Clermont-Ferrant."

Le cerveau doit être considéré comme un calculateur, donc s'il est exposé à des interférences, cela peut interférer automatiquement sur les choix décisionnels. On imagine donc les problèmes que cela peut générer chez des personnes qui ont des postes à responsabilité.

Les scandales se multiplient dans le monde de la téléphonie mobile, car tout est fait en réalité pour créer une dépendance, c'est la raion pour laquelle les opérateurs cherchent à imposer la télévision sur le téléphone mobile, sauf que quand un abonné reçoit une facture de 2500 euros, cela refroidit ses ardeurs. En effet, en fait d'abonnement dit tout illimité, en réalité c'est une arnaque, car la télé pour regarder les matchs de foot n'est pas intégré dans l'abonnement des opérateurs. C'est ce qu'à deécouvert un abonné qui a expliqué sa mésaventure lors d'un journal télévisé diffusé dernière semaine de février 2009.
 

un ex-salarié de Telstra 
vole  un TANK pour aplatir
les  relais GSM qu'il accuse
de provoquer ses migraines.


TANK  TELSTRA
7
0

pollution électromagnétique antennes relais
danger santé antenne relais risques sanitaires antennes relais
danger micro-onde hyperfréquence Carbonisation  de circuits électroniques par un faisceau  micro-ondes. 
Les mêmes  effets peuvent être obtenus
avec  de   nouvelles  armes   électroma-
gnétiques sur du matériel biologique, ce que veulent ignorer certains consultants escrocs qui traitent les autres d'escrocs.
 

 
antenne relais téléphone mobile santé 01°) Téléphonie Mobile DCS, GSM, UMTS, 3G, Tetra, santé, sécurité sanitaire, téléphone portable GSM, cancer du cerveau, tumeur du cerveau, gliome, méningiome, les antennes relais GSM et la pollution électromagnétique.

Comment prouver la nocivité d'une antenne relais GSM de téléphonie mobile au-dessus de sa tête, voir le sujet N°87 et le N° 86...

écoute téléphonique espionnage 02°) L'intelligence économique, l'espionnage, le réseau Echelon P-415, écoutes téléphoniques et interceptions électroniques de la NSA...
iran enrichissement d'uranium arme nucléaire guerre israël -*-02A°) Crise iranienne,
enrichissement d'uranium,
pour la production d'une arme nucléaire,
bombe nucléaire, bombe atomique...
crise liban israël guerre terrorisme -*-02B°) Crise du Liban sur le site...
http://crise-liban.ifrance.com/
corruption dysfonctionnement de la justice notaire extorsion 03°) Les dysfonctionnements de la justice,
le blanchiment d'argent sale, les paradis fiscaux...
catastrophe climat guerre climatique inondation tornade 04A°) Catastrophes Naturelles, 

Guerre Climatique, 

Manipulation du Climat...

 

séisme tremblement de terre, tsinami au japon, accident catastrophe explosion, sur les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japon dose radioactivitédose radioactivité contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japon
04B°) Séisme, tremblement de terre
au Japon du 11/032011...

Accident réacteur nucléaire de la
centrale nucléaire de Fukushima.

Simulation du_panache radioactif 
suite à la crise nucléaire japonaise.
dose radioactivité contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japondose radioactivité contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japondose radioactivité contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japondose radioactivité contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japondose radioactivité contamination radioactive centrale nucléaire Fukushima Japon

guerre nucléaire bactériologique chimique radiologique NBC NRBC 05°) Attentat, bioterrorisme, terrorisme,
armes non conventionnelles. 
armes micro-ondes...
risque avionique avion aviation airbus boeing 06°) AVIATION.
Crash de l'avion Airbus 
A-330-200 d'Air France,
Vol AF-447 du 01/06/2009 
(cliquez ici).
Salon du Bourget 2009...
conférence émission de radio TV Marc Filterman 07°) Conférences, interventions, 
radio, TV avec Marc Filterman...
détection aérienne maritime radar tridimensionnel ATC 08°) Les installations radio et radar 
de l'auteur du site et du livre...
conférence Marc Filterman pollution électromagnétique cancerconférence Marc Filterman pollution électromagnétique cancerconférence Marc Filterman pollution électromagnétique cancer 09°) Contenu du livre de l'auteur. 
Le livre est de nouveau disponible 
(novembre 2006)...
conférence émission de radio et télévision 10°) Autres sites à consulter.
Liens des sites appartenant au
réseau "Scandales Français"
Liens des sites ayant référencé 
le site Marc Filterman...
Chapitre en cours non ouvert pour l'instant 11°) Dates Conférences  GSM, Assemblée Nationale
Inauguration  du Salon Euronaval  2008,
par le Ministre de Défense Hervé Morin.

 
SITE
: Scandales aux armes électromagnétique
  aux armes à énergie dirigée.
SITE http://filterman.ifrance.com/
E-mails :marcfilterman@hotmail.com



 
- BULLETIN D'ALERTE - 
- COMMUNIQUE DE PRESSE -

Un communiqué de presse a commencé à être expédié début juillet à tous les députés, sénateurs, députés européens, journalistes de la presse écrite et radio télévisée (Liens 148), pour dénoncer le sabotage effectué le jeudi 25 juin sur pluseurs des sites de Marc Filterman sur le serveur Ifrance, 
http://filterman.ifrance.com/
http://risques-gsm.ifrance.com/
http://radar-cem.ifrance.com/radar.htm qui présentait les recherches et les photos des installations radars de l'auteur du site. Tous les sites sont de nouveau opérationnels. Le fait d'avoir effacer le sujet 52 sur les précautions d'utilisations, et sur les lieux où il ne faut pas utiliser les portables constitue un acte criminel, et une violation de l'article 10 de la convention européenne des droits de l'homme. Ces sites ont repris leur service le 2 juillet. 

Deux sites miroir font toujours, l'objet d'un sabotage :
http://membres.lycos.fr/filterman/
http://membres.lycos.fr/aagsm/
Toute mise à jour est impossible. Dès qu'une page est chargée sur le serveur, elle s'efface automatiquement. Une démonstration peut être faite aux services d'enquête en cybercriminalité ou à la gendarmerie. Ces incidents démontrent bien que mes sites font l'objet de piratage par des membres et des officines à la solde du lobby des télécoms, dans le but de censurer les informations sur les risques des micro-ondes. Plusieurs sites de secours chez d'autres hébergeurs viennent d'être réactivés. Ils seront référencés à nouveau dans les principaux moteurs de recherche dans les jours à venir. 

Anecdote Comique 
Pour secourir mon site risques-gsm.ifrance.com, j'ai activé un nouveau site le 1er juillet avec comme identifiant risquegsm, sur http://risquegsm.hbg.fr/ - Cette adresse http://risquegsm.hbg.fr/ n'a été communiquée à personne sauf lors de l'envoi le 2 juillet d'une lettre au Président de la République Nicolas Sarkozy.  Cette adresse était donc invisible de tous sur la toile jusqu'à ce jour 15 juillet. 
Autre curiosité, il semblerait que le groupe Burton reconnaisse la nocivité des GSM, puisque un de ses sites a pris depuis quelques jours comme identifiant "risquegsm", ce qui devrait mettre en colère les groupes comme France Télécom, SFR, et Bouygues Télécoms.
Je pense que celui qui a ouvert le site Burton avec cet ID ne savait que risque = risk, et que gsm = téléphone portable, ce qui donne lors d'une traduction en anglais, cellphone risk, ou encore CDMA risk, puisque c'est le protocole CDMA qui est utilisé au USA.

Il est intéressant de signaler que le "Burton Group" a lui aussi créé dans la foulée un site avec cet identifiant risquegsm, qui s'appelle  http://risquegsm.tbg.com/ - D'ailleurs si on fait une recherche sur le moteur Google en utilisant les mots "risquegsm + Burton Group", on constate qu'il n'y a aucun résultat, ce qui confirme que l'ouverture par le groupe Burton à cette adresse c'est faite il y a quelques jours seulement.
L'hébergeur tonhebergementgratuit a donc été prévenu. De plus l'ouverture d'un site sur ce serveur nécessite une confirmation téléphonique qui a été faite le 1er juillet. Il est donc facile de prouver qui a utiliser cet ID "risquegsm" en premier.

Marc Filterman, le 15/07/2009 
 

Lycos repris.
Fin 2008 Lycos annonçait : "Le 26 novembre 2008, LYCOS Europe a annoncé que les activités, y compris les pages personnelles gratuites MultiMania, seront prochainement arrêtées. Nous devons donc résilier votre compte MultiMania. La résiliation prendra effet au 15/02/2009." Finalement il apparaît que Lycos a retrouvé un repreneur, raison pour laquelle les sites qui avaient été ouverts sur Multimania sont encore opérationnelles aujourd'hui en 2009.

Avis aux Internautes.
Début février 2009, l'hébergeur IFRANCE faisait l'objet d'une attaque par les pirates qui ont neutralisé le fonctionnement de nos adresses emails, au moment où je signalais le transfert de mes sites sur l'hébergeur IFRANCE, en raison de la fermeture des activités de Lycos. Tout devait être rétabli pour mars, mais on pouvait constater que certains comptes POP, comme l'un de mon site actuel ne fonctionnait pas. On constatait aussi après des tests sur d'autres comptes, que des emails n'arrivaient à destination, ce qui veut dire qu'ils se perdent en route, ou qu'ils sont piratés, ou qu'ils sont interceptés par des officines style APR à la solde d'opérateurs sans scrupule. Des plaintes ont déjà été déposées en justice par diverses associations, mais dès que des opérateurs sont mis en cause, aucune enquête ne peut aboutir, et elles sont même classées sans suite, alors que certains services de répression sont très efficaces dès qu'ils s'agit de s'en prendre aux associations, aux chercheurs, ou aux indépendants qui dénoncent les risques nocifs des produits des industriels, des OGM, ou des champs électromagnétiques de la téléphonie mobile. On ne compte plus les anomalies, sabotages de sites internet, piratages de comptes emails, ou écoutes téléphoniques illégales, qui se feront jour même lors de témoignages de policiers lors de procès, où des magistrats demanderont comment un opérateur avait été en mesure d'accéder à une information, si ce n'est pas une interception téléphonique illégale et par internet, donc par piratage. 

AVERTISSEMENT (Cliquez ici)
Je précise que je suis en mesure d'apporter les preuves sur toutes les informations qui sont divulguées sur ce site ou dans mon livre. Je dispose des rapports officiels, techniques, vidéos, et recherches scientifiques étrangères, que les experts officiels français refusent de citer ou d'intégrer dans leurs rapports. Je ne crains donc pas de les affronter lors de débats contradictoires publics, cela pour mettre un terme aux polémiques de tous prétendus experts officiels qui prétendraient venir démentir mes informations. 
Des individus utilisent les termes de paranoïaque ou farfelu ou d'escroc pour discréditer les scientifiques et experts indépendants. Les internautes qui veulent savoir pour qui travaillent ces individus ou certaines associations, peuvent taper directement leur nom sur GOOGLE. Ils pourront identifier de cette façon leur employeur, qui sera soit dans le monde de la finance, de la politique, de l'industrie, voire de la presse pro-industrielle.
Suite à des "pannes", plus de 10 sites de secours sont entrés en service chez plusieurs hébergeurs différents, mais malheureusement pour les internautes qui ont cliqué sur l'un des 300 sites qui ont mis des liens vers mon site, je ne peux leur garantir l'accès à la page demandée. Je les prie de m'excuser pour ces liens sélectionnés chez des tiers, qui risquent de tomber dans le vide. Une lettre avait été rédigée et expédiée à plusieurs parlementaires pour demander une modification ou la suppression des lois Guigou et Fontaine sur la CENSURE de l'information.
 

Le 15/07/2009 - "Sous le feu des ondes"

 

Diffusion le 22 juillet 2009, à 22h35 sur Arte
 
 
http://www.arte.tv/fr/2708122.html

« Sous le feu des ondes », un documentaire de Véronique Gaboriau, Maxence Layet et Jean-Christophe Ribot, propose une estimation objective du risque lié au téléphone portable.

Troubles du sommeil, difficultés à respirer, maux de tête, risques cancérigènes : les ondes électromagnétiques menacent-elles la santé humaine ? En dépit d'études de plus en plus nombreuses, la science reste divisée sur la question, ce qui alimente une polémique montante. Au nom du principe de précaution, certains mettent en cause l'attentisme des pouvoirs publics, qu'ils accusent de complaisance envers le puissant secteur de la téléphonie mobile. Mais ils sont en retour taxés de paranoïa, voire d'obscurantisme. Pour nous permettre de faire le tri, cette enquête passe en revue, de façon claire et rigoureuse, les principaux résultats obtenus à ce jour par les chercheurs.

Sous le feu des ondes
mercredi, 22 juillet 2009 à 22:35
Rediffusion samedi 25 juillet à 05H00, samedi 1 août à 10H55 et mardi 4 août à 05H00
(France, 2008, 52mn)

Menu simplifié de secours.
01°) Téléphonie Mobile DCS GSM UMTS Tetra, risques sanitaires, sécurité sanitaire, téléphone portable GSM,
cancer leucémie tumeur du cerveau confirmé par une nouvelle étude sur le cancer du cerveau, tumeur du cerveau,
méningiome et les antennes relais GSM et la pollution électromagnétique ou l'électrosmog.
02°) L'intelligence économique, l'espionnage, le réseau Echelon, écoutes téléphoniques, écoutes sauvages, illégales
et interception électroniques de la NSA et de la CIA, intelligence économique.
03°) Les dysfonctionnements de la justice, le blanchiment d'argent sale, les paradis fiscaux.
crise iranienne, enrichissement de l'uraniumcrise libanaise, israël attaque le leliban
04°) Catastrophes naturelles, Guerre Climatique, Manipulation du Climat, réchauffement du climat, effet de serre.
05°) Attentat, Bioterrorisme, terrorisme, armes non conventionnelles. armes micro-ondes
07°) Conférences, interventions, radio, TV avec Marc Filterman...
08°) Installations radio/radar de l'auteur.
09°) Contenu du livre de l'auteur.
10°) Autres sites à consulter.
Sites de secours
**°) scandale-france.ifrance.com/
http://climat50.ifrance.com/index.htm
http://crise-iran.ifrance.com/index.htm
http://corruption.ifrance.com/index.htm
http://echelon-spy.ifrance.com/index.htm
http://filterman.ifrance.com/index.htm
http://radar-cem.ifrance.com/index.htm
http://risques-gsm.ifrance.com/index.htm
http://terrorisme.ifrance.com/index.htm
http://scandale-france.ifrance.com/index.htm
http://www.filterman.kokoom.com/index.htm
http://www.risquesgsm.kokoom.com/index.htm
http://membres.lycos.fr/aagsm/index.htm
http://membres.lycos.fr/corruptn/index.htm
Annuaires
http://www.1guide.net/
http://fr.actimania.com/
http://referencement-gratuit.net/logo-html.php
http://www.referencement-gratuit.net/
http://www.moteurzine.com/archives/
http://www.annuaire-du-web.info/
 http://www.refgratuit.fr/
http://www.refpayant.com/
http://www.numika.com/view/14/validate
http://www.google.fr/
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Annuaire
Chapitre 01°) Le chapitre GSM explore les risques du téléphone portable, téléphone mobile, les tumeurs, cancers du cerveau, tumeur du cerveau, risques sanitaires et pour la santé dus à la pollution électromagnétique des effets des téléphones celllulaires gsm et émetteurs des antennes relais de téléphonie mobile fixe GSM pour la santé. Il montre le laxisme de ))) afsset ))) agence française de sécurité sanitaire environnementale et du travail. -- le livre les armes de l'ombre de Marc Filterman - téléphone portable GSM et armes micro-ondes - SECRET - livre explosif sur les armes micro-ondes et ELF que l'on retrouve dans la téléphonie mobile GSM ou DCS communiqué, de, presse, marc, filterman, les, armes, de, l'ombre, édition, carnot, livre, catastrophe, guerre, bactériologique, biologique, chimique, climatique, nucléaire, nbc, NBC, Lors d'un débat pour une émission radio avec Marc Filterman, Bernard Veyret du CNRS devra reconnaître que les installateurs doivent prendre des précautions avec les antennes relais gsm - - Les micro-ondes pulsées en ELF des radars sont aussi utilisées comme arme à énergie dirigée non létale pour manipuler ou neutraliser les individus. Les hyperfréquences ou radiofréquences participent à la pollution électromagnétique de l'environnement, et génèrent l'électrosensibilité. Il y a de plus en plus de victimes électrosensibles. - Chapitre 02°) Un autre chapitre traite de l'écoute administrative, l'interception de courrier mail ou email, l'espionnage, la guerre électronique, ou guerre informatique, ou cyberguerre, de l'écoute téléphonique illégale et sauvage, du réseau Echelon, du GIC, gtac, NSA, cracker, hacker, pirate piratage. Personne ne contrôle si les opérateurs ne se livrent pas à des interceptions électroniques ou écoutes téléphoniques illégales sauvages, comme je l'avais expliqué à l'époque à l'ex-juge Thierry Jean-Pierre.
Conférence à la Cour de Cassation : - Cycle de droit européen 2007     - Sixième conférence
Jeudi 20 septembre 2007, de 18h30 à 20h30 - Le mandat d'arrêt européen : vers un espace pénal cohérent ?
Intervenant : Anne Weyembergh, Directrice Adjointe de l'Institut d'Etudes Européennes de l'Université libre de Bruxelles.
Modérateur : Stefano Mogini, Directeur du cabinet du ministre de la justice italien.
Inscription nécessaire auprès du secrétariat de la Première Présidence :  http://www.courdecassation.fr/
©Copyright
Reproduction interdite
sans autorisation de l'auteur.